John n’avait aucun mal à se rappeler de cet événement, qu’on avait même immortalisé par une photo, publiée à la une des journaux,  voyance gratuite par mail, et qui avait pour un temps fait la gloire de la famille Butter avant de les conduire à l’anéantissement Sur le cliché en noir et blanc, le père de John, allongé sur un lit d’hôpital, le regard perdu, offrait au photographe le sourire le plus triste et le plus désespéré jamais accroché à une bouille d’humain La chambre, voyance gratuite amour,  était remplie de fleurs et de journalistes enjoués qui félicitaient L’arbre était à peine entaillé mais le flanc droit du véhicule ressemblait au soufflet d’un accordéon, une masse de tôle repliée qui ferait les beaux jours d’une galerie d’art contemporain, voyance gratuite par mail, Par miracle, le véhicule ne s’était pas enroulé autour du tronc et le côté gauche était presque intact Douglas fonçait sur la portière côté conducteur quand il aperçut le passager arrière, enfoui dans un siège minuscule, emmitouflé dans un anorak vert pomme : un gamin tétanisé Il tenta d’ouvrir la porte mais elle était bloquée. À l’avant, une femme remuait légèrement Madame, Madame, Madame ! hurla-t-il.