Pour qui, voyance gratuite par mail,  me prends-tu ? Minable macaque ! Ah ! Ah ! Mais tu n’as pas dénoncé, c’est plutôt bon signe Tu viens de sauver ta peau  Ce disant, il plante son couteau, voyance par mail,  violemment dans la table