Kimbou chancelait, voyance par mail,  marchant lourdement sur le sol. Ses galipettes l’avaient épuisé, ses pas lents l’écrasaient. Dompté par les fouets brisant du ciel, voyance gratuite,  une pleur blanchtre le gagnait.