mon thorax, faisant jaillir les plus infâmes désirs que j’avais cachés au plus profond de moi Puis je reviens vers l’angelot au sourire narquois qui me, voyance gratuite  mail,  brandit sous le nez sa jambe arrachée, grotesque, raturée Je dois raisonner calmement, poser les faits les uns à la suite des autres, et ensuite je pourrai trouver le fil conducteur.