Il ne mérite pas sentence si rude Pour les reproches écrits pour les pensées htives dans la tourmente c’est à Armand que je demande, voyance par mail gratuite, pardon sans ambages De quel droit, au nom de quels principes, me permettrais-je d’annihiler le cœur d’Armand en uelques phrases  Peut-être les mots ont-ils menti.