Samuel Brun s'engagea à rédiger ce rapport. À plusieurs reprises le ministre de l'Intérieur harcela Brun qui tint bon. Deux jours plus tard, voyance gratuite par mail, Brun se présenta chez Napoléon. Bonjour, Sire.