Les serviteurs de la déesse des océans avaient attaqué soudainement et en grand nombre.Ce nombre était venu à bout de l’assassin psionique.Mais même si son corps refusait de se mouvoir, voyance gratuite en ligne par mail, son esprit, lui, bouillait de rage et de frustration.Il n’était pas censé être vaincu de la sorte par de vulgaires pantins des dieux d’Idalness.Au bout d’un temps indéterminé, un sortilège de guérison reconstruisit son corps.