Au lieu de cela, le boa devint l’ami du sauvage, tandis que le personnage joué par Arditiev se morfondait au fond de la jungle, voyance en ligne, les os broyés par le reptile qui, ironie du sort, a réalisé une belle carrière depuis Au-delà de cette faiblesse manifeste du scénario, le titre même du film a longtemps été sujet à controverse, puisqu’il s’agissait du nom du naufragé (Marcel Taupin), jugé peu porteur par les principaux investisseurs.