Ah ! Ah ! Nous avons à causer et ça donne soif ! Je ne veux pas être, voyance gratuite par mail,  dérangé durant une paire d’heures ! Apporte cinq flacons, ferme la porte derrière toi en sortant, et fais en sorte que nul ne la franchisse si tu tiens à ta misérable peau ! Ah ! Ah ! »